Culture et entretien de la Bignone (Campsis)

Bignone

Des trompettes hautes en couleur !

Pour tous les amateurs de plantes à caractères, les campsis, avec leur floraison abondante en forme de trompettes colorées, sont le premier choix !

Origine

Campsis est un genre botanique appartenant à la famille des bignoniaceae. Il comprend deux espèces de plantes fleuries grimpantes pérennes dont l’une est originaire de Chine et l’autre des Etats-Unis.

Fleur, feuille, couleur

Les deux espèces de campsis, campsis grandiflora et campsis radicans, sont toutes deux des plantes grimpantes pérennes et caduques, ont des racines aériennes et peuvent atteindre une hauteur maximale de 10 m – la plupart des plantes stagnent à une hauteur d’environ 5 m. Les feuilles sont opposées, ovales et imparipennées, mesurent jusqu’à 25 cm et sont d’un vert vif.

Les inflorescences en forme de cymes se composent de fleurs dont le tube se prolonge dans une ouverture en forme de trompette. Elles mesurent entre 5 et 7 cm, et sont orange – orange profond, presque rouge pour l’espèce radicans et orange tangerine pour l’espèce grandiflora.

Les fruits sont des petites capsules d’environ sept à dix centimètres qui finissent par éclater et ainsi répandre les graines.

Utilisation

Les campsis se prêtent parfaitement pour fleurir pergolas, cours intérieures, façades et tout genre de construction pour plantes grimpantes. Ils forment de belles compositions avec d’autres plantes, notamment avec les perovskia, les caryopteris ou encore les clématides.

Floraison

Les campsis fleurissent entre juillet et septembre.

Comment planter les campsis ?

Période de plantation

Il est recommandé de planter les campsis au printemps.

Substrat

Peu exigeants, les campsis se plaisent avant tout dans un substrat plutôt sec, frais, poreux et riche en éléments nutritifs. Ils sont insensibles aux changements de pH. Lors de la plantation, ils apprécient le rajout d’une dose de sable et d’humus.

Exposition lumineuse

Les campsis nécessitent un emplacement chaud et protégé au plein soleil, à l’abri du vent.

Arrosage

Sauf en cas de canicule, il n’est pas nécessaire d’arroser régulièrement les campsis.

Taille et récolte

Afin d’assurer une floraison luxuriante, il est conseillé de tailler les campsis au printemps, entre fin février et la mi-mars. Il suffit de couper les pousses de l’année précédente et de n’y laisser que deux paires de bourgeons.

Multiplication

Il est recommandé de multiplier les campsis par bouturage. Une multiplication par semis prend des années et ne donne souvent que des plants paresseux pour la floraison.

Rusticité et protection

Au cours des premières années, il est recommandé de protéger les campsis du froid en couvrant leur pied d’une couche de feuilles mortes et de branchages. Les campsis sont relativement insensibles aux nuisibles et maladies tels que les pucerons ou encore le mildiou, qui les affaiblissent sans pourtant faire des dégâts durables. Le seul danger véritable est l’infection par les champignons du genre verticillium, souvent causée par un substrat trop humide. Il n’y a pas de cure contre cette maladie, mais il est possible de sauver le campsis en le transplantant immédiatement à un autre endroit plus sec.

Bignone : liste des différentes espèces

ut venenatis elit. leo. ut massa ut vel, dolor et, mattis venenatis, vulputate, elementum lectus elit.