Curcuma

Curcuma

Origine du curcuma

Le curcuma est un genre de plantes herbacées pérennes tropicales de la famille du gingembre (Zingiberaceae), qui atteint une hauteur de 70 à 90 cm. Depuis l’Antiquité, le curcuma est utilisé comme condiment, comme stimulant aromatique, comme médicament et comme colorant pour textile.

Le curcuma est natif du sud de l’Asie, mais peut pousser dans toute région ayant un été tempéré ; il meurt alors pendant l’hiver.

Culture du curcuma

On peut cultiver le curcuma en extérieur ou en intérieur. Si la culture est effectuée en extérieur, le curcuma aura besoin de températures comprises entre 20 et 30 degrés, afin de croître convenablement, ainsi qu’une bonne quantité d’eau de pluie, tout au long de l’année. Cette plante préfère une exposition au soleil directe, si elle située dans des régions tempérées chaudes, ou indirecte si elle se trouve dans des régions tropicales ou subtropicales. Elle supporte également un peu d’ombre.

Concernant la culture en intérieur, on peut la réaliser dans toutes les régions du monde, tant que la température ne descend pas en dessous de 18 degrés.

Plantation du curcuma

Le curcuma nécessite un sol fertile et bien drainé, légèrement acide à légèrement alcalin. A moins de vivre dans des régions tropicales, où on peut planter du curcuma tout au long de l’année, on le plante à la fin du printemps dans les régions tempérées chaudes.

En extérieur, le curcuma se plante dans la terre à partir d’une racine. En intérieur, il suffit de prélever un petit morceau de rhizome qui possède 2 ou 3 bourgeons. Il faut ensuite remplir des pots avec un sol organique riche, légèrement humide, mais bien drainé, puis de placer les bourgeons au centre des pots et finalement de les arroser.

Au début de l’automne, lorsque les feuilles du curcuma passent du vert au jaune, en raison de la chute des températures, il faut creuser la plante jusqu’à la racine et la retirer de la terre, afin de la protéger du gel. Il faut ensuite nettoyer les racines et stocker le curcuma dans un endroit frais et sec jusqu’au printemps où il pourra être replanté en extérieur.

Entretien du curcuma

Arrosage, fertilisant et taille

Le curcuma aime l’eau. Il faut donc garder le sol humide, surtout dans les climats chauds et secs. Il est nécessaire de l’arroser tous les deux jours environ, par exemple avec un vaporisateur. Dans les climats plus froids, l’arrosage est moins fréquent.

On peut utiliser un fertilisant, chaque mois, afin d’aider le curcuma à se développer, ou alors utiliser du compost.

Le curcuma ne doit pas être taillé. Il suffit simplement de retirer les feuilles mortes de temps en temps.

Protection

Il est préférable de disposer le curcuma à l’abri du vent, ainsi qu’à une trop grande quantité de soleil, surtout dans les régions les plus chaudes.

Si le sol n’est pas suffisamment drainé, le curcuma va attirer des mites et autres insectes, attirés par trop d’humidité.

Récolte du curcuma

Les tiges de curcuma apparaissent après environ 2 mois suivant leur plantation. Les rhizomes peuvent être récoltés de 7 à 10 mois suivant la plantation, lorsque les feuilles et les tiges deviennent sèches.

Bien que les feuilles et les tiges soient également comestibles, le curcuma est majoritairement récolté pour ses racines.

Curcuma : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

dolor sed odio elit. risus. vulputate, Lorem nec Curabitur sit adipiscing dictum neque. suscipit id Donec elit. Nullam accumsan