Culture et entretien du Lotus (Nymphaea)

Lotus

Le nymphea fait partie des plantes aquatiques les plus populaires. Ce sont des plantes majestueuses et paisibles, qui sont habituellement retrouvées dans des bassins d’eau calme, comme des étangs ou des mares. Claude Monnet s’en est servi comme modèle dans certains de ses tableaux.

Un symbole de légèreté et de grâce

Origine

Le genre Nymphaea regroupe des fleurs aquatiques vivaces appartenant à la famille des Nymphaeaceae. Ce genre regroupe 35 espèces, qui sont retrouvées un peu partout dans le monde : en Europe, dans des régions tropicales, en Afrique et en Australie. Le nom nympheae vient du grec ancien numphaia, qui signifie littéralement « fleur de nymphe ».

Couleur, fleur, feuille

Les nympheae disposent de rhizomes enracinés dans la vase, habituellement sous une petite colonne d’eau de 10 cm à 2 m de profondeur. Ses feuilles flottent, et quelques-unes d’entre elles sont érigées. Les feuilles sont grandes, peltées ou cordiformes, entières, et mesurent de 7 à 70 cm de large en fonction des espèces.

Les fleurs sont la plupart du temps flottantes, solitaires, et de couleurs blanches, jaunes, bleues ou rouges. Certaines s’ouvrent la nuit uniquement. Les fleurs mesurent de 2 à 30 cm de diamètre et disposent de 4 sépales, beaucoup de pétales, de carpelles et d’étamines. Le pistil a une large dépression, prenant la forme d’une coupe cerclée d’une couronne de styles carpellaires.

Les fruits sont de grandes baies, renfermant de nombreuses graines capturant des bulles d’air. Les fruits murissent sous l’eau, et après la déhiscence, les graines remontent à la surface jusqu’à ce qu’elles pourrissent, leur permettant ensuite de germer.

Symbolique

Dans le bouddhisme, le lotus a une symbolique particulière, du fait que la fleur et la graine apparaissent en même temps, représentant la simultanéité de la cause et de l’effet (la graine et la fleur) dans l’un des concepts les plus importants du bouddhisme : la loi de la causalité de l’univers.

Le fait que le lotus puise ses ressources dans la boue pour lui permettre de fleurir au-dessus de l’eau est également important : la boue représente les troubles, les souffrances, les désirs qui deviennent le substrat de l’épanouissement humain. Il devient alors possible de transformer par l’illumination son karma par le biais de l’éveil à la loi de la causalité.

Floraison

La floraison des lotus a lieu entre le début du mois de juin et la fin du mois d’août.

Comment planter des lotus ?

Substrat

Le lotus se plait dans des bassins ensoleillés. Il faudra le placer dans un panier de terre argilo-limoneuse au fond d’un bassin, à environ 75 cm de profondeur sous l’eau.

Exposition lumineuse

Il conviendra d’exposer le lotus le plus possible au soleil.

Arrosage

Du fait de sa condition dans un bassin, il est inutile de songer à arroser cette plante.

Taille

Au cours de l’été, il faudra enlever les feuilles qui apparaissent en trop grande quantité au milieu de la touffe pour au final ne conserver que celles qui sont vigoureuses. Il faudra aussi penser à enlever les feuilles tachées ou jaunies de même que les adventices aquatiques dépassant la surface.

Rusticité et protection

Le lotus craint surtout la galéruque du nénuphar, les pucerons du nénuphar, la pourriture du collet et les taches brunes et foliaires.

Lotus : liste des différentes espèces

Aenean efficitur. velit, in elit. id, diam risus leo ipsum mattis adipiscing sit tempus Donec nec elit. risus Sed facilisis eleifend libero Nullam