Culture et entretien du Tilleul (Tilia)

Tilleul

Origine du tilleul

Le tilleul est un genre de plantes vivaces, au feuillage caduc de la famille des Malvaceae, natif de l’hémisphère nord.

Les plus grandes espèces peuvent atteindre plus de 40 mètres de haut et peuvent résister à des températures aux alentours des -30 degrés. Le tilleul est connu pour ses fleurs odorantes et pour ses feuilles en forme de cœur.

Comment cultiver le tilleul ?

Le tilleul peut se cultiver dans différents types de sols, comme le sol calcaire, le sol argileux, le sol caillouteux ou encore de l’humus. Le pH du sol peut être neutre ou alcalin, mais il est impératif qu’il soit bien drainé.

On peut situer le tilleul soit en plein soleil, soit dans des endroits partiellement ensoleillés, mais uniquement en extérieur, car cette plante atteint des proportions trop importantes qui rend la culture en intérieur impossible.

Le tilleul est une plante à croissance rapide et très résistante au froid qui peut se cultiver dans toutes les régions de France.

Comment planter le tilleul ?

Le tilleul se plante en pleine terre, soit durant le printemps, soit durant l’automne. Il est nécessaire de laisser beaucoup d’espace entre chaque tilleul ou entre un tilleul et toute autre plante (environ 10 mètres), car le tilleul pousse rapidement et s’étend également beaucoup.

Le trou creusé doit également être important, d’une profondeur d’environ 1 mètre. Afin d’aider la plante à prendre un bon départ, il est nécessaire de disposer un tuteur.

Le tilleul se multiplie par semis, par bouturage ou par repiquage. La technique par bouturage est celle qui est la plus efficace et qui produit de bons résultats assez rapidement.

Comment entretenir le tilleul ?

Arrosage et fertilisant

Le tilleul doit être arrosé abondamment durant l’été, surtout pendant les premières années. Pour les années suivantes, il faudra arroser uniquement lorsque le sol sera sec, chose que l’on peut vérifier au toucher.

On peut disposer un peu de fertilisant ou d’engrais chaque année au printemps, afin de favoriser la pousse de la plante.

Taille

On peut tailler le tilleul pour lui faire adopter une certaine forme ou pour supprimer les branches abimées ou cassées. La taille peut se faire à divers moments de l’année, soit au début de l’hiver, au printemps ou même au cours de l’été.

Protection

Les racines du tilleul sont peu profondes et superficielles. Pour les protéger, on peut disposer du paillis autour du tronc, car qui permettra non seulement d’enrichir le sol, mais limitera l’apparition des mauvaises herbes.

Le tilleul peut être la victime d’attaques de cochenilles ou de pucerons qui s’attaquent aux feuilles. Il faut donc rester vigilant avant que les dégâts ne soient trop importants et traiter au plus vite en vaporisant une solution de savon noir et d’eau.

Floraison du tilleul

Le tilleul produit chaque année en été de fleurs très parfumées de couleur blanche ou jaune. Ces fleurs produisent ensuite des fruits. Le nectar contenu dans les fleurs de certaines espèces peut être très toxique pour les insectes, jusqu’à provoquer leur mort.

Usages particuliers du tilleul

Le tilleul est principalement utilisé pour son bois, particulièrement dans les sculptures, car il ne présente pas beaucoup de résistance.

Cette plante est également très symbolique, car elle représente notamment la justice, la fidélité ou encore la liberté.

Le tilleul est très apprécié dans les propriétés pour l’ombre qu’il apporte, en particulier sur les terrasses et durant l’été.

Les fleurs et les feuilles sont récoltées pour en faire de la tisane ou pour d’autres usages pharmaceutiques.

Tilleul : liste des différentes espèces

Livre pour en savoir +

Phasellus nunc tristique Nullam Donec id leo. venenatis quis, ipsum Donec vel, risus consequat. at id sed elementum suscipit