Culture et entretien de la Capucine (Tropaeolum)

Capucine

Très cultivée dans les jardins, la capucine est une belle, utile et bonne fleur, elle devient même une vraie auxiliaire du jardinier.

Une plante jardinière d’Amérique du Sud

Origine

Le genre tropaeolum regroupe plus de 80 espèces de plantes appartenant à la famille des Tropaélocées. Ce sont des plantes annuelles, originaires d’Amérique du Sud, où elles poussent plutôt dans des friches, des zones côtières ou milieux perturbés.

Carl von Linné attribua le nom tropaeolum dans son Hortus Cliffortianus. L’éperon nectarifère a une forme de capuce, qui est la coiffe pointue que portaient des moines comme les Capucins. La capucine a ensuite donné son nom aux teintes orangées obtenues à partir d’autres matières.

À l’origine, tropaion signifie trophée en grec, et fait allusion à la forme des feuilles de capucines et des fleurs qui ressemblent aux casques des soldats de l’Antiquité.

Couleur, fleur, feuille

Les pétioles des capucines sont dressés et ont de larges limbes arrondis, un feuillage vert émeraude qui apporte une touche d’exubérance aux jardins accueillant les capucines. Sur les formes rampantes ou grimpantes, les tiges peuvent mesurer jusqu’à 2 m. Elles peuvent très bien occuper un massif ou grimper sur des treillages en quelques semaines seulement. Les formes naines restent à leur place et produisent des boules de fleurs et de feuilles, propices à la culture en pot. Certains cultivars produisent aussi des feuilles panachées.

Les fleurs mesurent de 3 à 10 cm de diamètre et naissent en grand nombre, largement ouvertes avec un assez long éperon qui contient du nectar. Les différentes variétés proposent des fleurs grandes ou petites, simples ou doubles, dans toutes les couleurs chaudes possibles.

Chacune des fleurs produit trois grosses graines, qui tombent sur la terre et sont capables de se ressemer l’année qui suit malgré les gelées hivernales. Il est donc très courant d’avoir affaire à des semis spontanés dans les jardins.

Symbolique

Les capucines ont une symbolique très précise qui varie selon la couleur : en étant blanche, elle exprimera la pureté ; jaune, une déclaration de premier amour ; orange, une volonté de séduction ; rouge l’affirmation d’un amour ardent.

Floraison

La floraison des capucines s’observe de mai à octobre.

Comment planter des capucines ?

Substrat

On fera la différence entre les semis directs et les plantes en pot :

Pour les semis directs, les grosses graines devront être semées dès avril/mai, par 2 ou 3, et espacées de 40 à 50 cm. Les capucines ne devront par la suite pas être replantées ou déplacées, car les racines sont intolérantes aux perturbations.

En pot en pépinière, il faudra semer 2 à 3 graines en pot. Il faudra ensuite garder la terre très humide jusqu’à la germination. Il faudra par la suite rempoter dans un plus grand pot en faisant attention aux racines et mettre en place en mai.

Les capucines ne sont pas difficiles et tolèreront très bien du terreau toute fleur comme substrat.

Exposition lumineuse

Elles demandent une exposition ensoleillée à mi-ombre.

Arrosage

Les capucines apprécient la chaleur et des arrosages plutôt réguliers pour permettre une bonne croissance.

Taille

Aucune taille n’est nécessaire pour les capucines.

Rusticité et protection

Les pucerons sont très attirés par les capucines, ce qui peut être intéressant pour les dévier du potager.

Capucine : liste des différentes espèces

fringilla id libero efficitur. mattis ut adipiscing neque. id elit. Phasellus mi, venenatis, dolor. pulvinar